Excite

Acheter une action Apple : mode d'emploi !

Les fans de Mac et d'Apple souhaitent parfois franchir le cap en achetant une ou plusieurs actions. Il est devenu courant d'être actionnaire auprès d'une entreprise, que ce soit pour sa banque ou une société en particulier. Acheter une action Apple demande de passer par un certain nombre d'intermédiaires, mais attention à faire le bon choix.

Pour acheter une action Apple, c'est relativement simple mais il faut cependant passer par un intermédiaire. Cet intermédiaire est bien souvent une banque, un courtier ou un site en ligne. Avant de faire son achat en actions, il faut faire attention à un certain nombre de points, car certains sites de vente d’actions ne se veulent pas chers, alors qu’en réalité les frais sont élevés. Il faut en effet faire attention aux commissions retenues, aux frais de garde, aux frais d’ouverture de dossier mais aussi aux frais d’ouverture de compte. Ces frais peuvent passer du simple au double d’une banque à l’autre, mais aussi d’un site à l’autre. En cas de doute, il vaut mieux demander des conseils auprès de personnes averties ou ayant l’habitude d’acheter des actions.

Le plus simple reste encore de passer par sa banque, car chaque année il y a des frais liés à la ligne de compte. Le mieux est de conserver ses actions durant au minimum huit ans, afin de ne pas perdre d’argent, à moins qu’il ne se passe un krach boursier. Les actions sont payées en dollars et non en euros, ce qui permet de faire une petite économie, par rapport au cours du dollar en vigueur. Les actions se vendent parfois par groupe de plusieurs actions. Le mieux est de se référer à son banquier, car en cas de revente, il faut revendre le bloc entier d’actions.

Avant de se lancer dans la bourse

Avant de se lancer dans la bourse et d’acheter une action Apple, il faut savoir que les gains obtenus sont imposables, si un certain plafond annuel est dépassé. Il vaut mieux être averti avant d’avoir de mauvaises surprises. Les actions Apple ne peuvent pas être achetées dans le cadre d'un PEA. Le banquier reste un bon interlocuteur pour ne pas se tromper.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018