Excite

Aides aux étudiants, quelles sont-elles ?

La vie étudiante oblige les jeunes à faire des concessions car leur situation financière est difficile. Quelles sont les aides auxquelles ils ont droit ?

Souvent obligés de mener de front emploi et études, les étudiants n'ont pas une vie facile. Et lorsqu'ils ne peuvent s'engager dans un prêt étudiant, les aides aux étudiants peuvent être utiles.

Lorsque les étudiants n'ont pas la possibilité de travailler parallèlement aux études, leur situation financière peut vite s'avérer catastrophique. Certains d'entre eux ne peuvent pas recevoir d'aide de leurs parents. La seule solution est donc de chercher les différentes aides aux étudiants.

Le prêt d'honneur ne peut être accordé qu'une seule et unique fois à un jeune suivant des études supérieures dans une structure dépendant du Ministère de l’Éducation Nationale, de l'Enseignement et de la Recherche. Il faut également être non boursier et de nationalité française (à de rares exceptions près). Ce prêt d'honneur se situe entre 1000 et 1500 euros, et doit être remboursé, sans intérêt, dans un délai de dix ans suivant l'obtention du diplôme.

Les aides d'urgence, versées par le FSDIE (Fond de la Solidarité et de Développement des Initiatives Étudiantes) et le FSU (Fond de Solidarité Universitaire), sont à demander au CROUS. Il s'agit d'aides ponctuelles uniquement.

A condition d'en faire la demande et de se trouver dans une situation financière spécifiquement difficile, l'allocation d'études doit être demandée auprès du CROUS.

Bien entendu, la bourse universitaire peut être obtenue à condition d'être âgé de moins de 28 ans au 1er Octobre et de répondre à certains critères tels que lieu d'études éloigné du domicile, revenus du foyer, nombre d'enfants à charge. Cette bourse d'études est versée par le Ministère de l'Enseignement Supérieur.

Photo : LAC/BAC (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017