Excite

Assurance de prêt : à choisir pour faire des économies

Avec la souscription d'un crédit, vient souvent la question de l’assurance de prêt. Si celle-ci pouvait être imposée par les organismes financiers, ce n’est désormais plus le cas. Aujourd’hui, celle-ci peut être obtenue auprès de plusieurs organismes, à commencer par les assureurs.

Obligatoire pour mener à bien les dossiers de financement, l’assurance emprunteur couvre en effet les risques de décès et d’invalidité, garantissant à l’organisme prêteur de sécuriser le remboursement des sommes prêtées, quelle que soit la situation de l’emprunteur. Seule la garantie perte d’emploi n’est pas obligatoire, mais cependant fortement conseillée, notamment pour pallier les éventuelles difficultés.

Reste que le coût de cette assurance de prêt peut très vite s’avérer conséquent pour tous les emprunteurs avec, dans le même temps, des garanties très diverses. Premier point à vérifier avant de s’engager, les exclusions définies. En effet, si la majorité des contrats exclut le risque de suicide, certains ne permettent pas non plus d’actionner les modalités de perte d’emploi ou arrêt maladie en cas de dépression nerveuse ou de mal de dos.

Autre élément à vérifier, les durées d’indemnisation. Celles-ci sont souvent limitées à trois ans pour l’arrêt de travail. Le mode d’indemnisation peut également différer. Toutes ne prennent en effet pas en charge l’intégralité des mensualités du crédit. Aussi pour ne pas se voir démuni en cas de baisse de revenus notamment pour perte d’emploi ou incapacité, mieux vaut veiller aux termes de son contrat.

Photo : melodi2 (www.morguefile.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017