Excite

Auto-entrepreneur et le RSA : quelles possibilités ?

Le sujet de l'auto-entrepreneur et le RSA reste pour beaucoup un mystère. La question est souvent posée en ces termes : l'auto-entrepreneur peut-il prétendre au RSA qui est le revenu de solidarité active ? Oui ce statut est tout à fait compatible avec le droit au RSA à condition que certaines conditions soient respectées.

L'auto-entrepreneur et le RSA ne sont pas du tout une notion incompatible. En effet, toute personne travaillant en auto-entreprise est éligible à cette aide. Les revenus de cette activité professionnelle peuvent être sans problème complétés avec le revenu de solidarité active. Par contre, son montant sera directement lié au montant du revenu qu'il perçoit.

Plus le chiffre d'affaires est important plus la prestation versée sera faible. En effet, le RSA est considéré comme un complément pour les petits revenus. Le RSA ne diminue cependant pas très vite, ce qui fait que la personne est souvent gagnante. Le calcul du RSA se fait avec des conditions bien particulières. Il tient compte du montant que l'individu toucherait sans autres revenus. À partir de là, 38% du montant de son revenu est pris en compte et il est déduit de ce premier calcul. Les aides au logement éventuelles sont déduites aussi.

Cette méthode de calcul ne s'applique qu'au bout du quatrième mois d'activité, avant la personne touche son RSA normalement. Le RSA à taux plein et les éventuels revenus de l'auto-entreprise sont cumulables durant les trois premiers mois. Ce qui laisse le temps de prendre ses dispositions pour l'avenir et de démarrer sereinement sa nouvelle activité.

Exemple concrêt

Une personne seule sans enfant qui a droit à 455 euros par mois au titre du RSA se lance dans une activité par le biais du statut d'auto-entrepreneur en janvier. Elle réalise un chiffre d'affaires de 1 500 euros mensuels et perçoit 55 euros d'allocation logement. Durant les trois premiers mois, elle touchera 455 euros de RSA. Ensuite, la CAF lui versera un complément de 115 euros au titre du complément. L'auto-entrepreneur et le RSA sont quelque chose de tout à fait possible tant que son chiffre d'affaires le permet.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018