Excite

Baisse de la consommation d'essence face à la hausse des prix !

L'essence a connu des hausses records début 2012, et le prix à la pompe est de plus en plus élevés. Face à cette situation, le consommateur s'adapte et on assiste à une baisse de la consommation d'essence. Cette tendance a été observée de manière consécutive en février et en mars 2012.

Certaines études prévoient même une baisse de la consommation d'essence globale d'environ 1,5 % sur l'année 2012 si les prix continuent de grimper de la sorte. Les automobilistes s'adaptent afin d'alléger la facture mensuelle, qui pèse de plus en plus sur leur budget en cette période de crise. Plusieurs comportements peuvent être observés : certains roulent de manière plus écologique, d'autres roulent tout simplement moins. Selon un principe d'économie, le consommateur est rationnel !

Les cours d'éco-conduite sont devenus à la mode, et on entend régulièrement des conseils dans les médias pour baisser sa consommation de carburant : réduire sa vitesse, maintenir une vitesse régulière, faire tourner le moteur à bas régime, anticiper, et effectuer régulièrement une révision du véhicule. On estime que ces règles de conduite permettent d'économiser en moyenne 200 euros par an ! Tout dépendra en fin de compte du type de véhicule et du trajet effectué : un parcours sur autoroute à vitesse constante sera toujours plus économique qu'un parcours urbain.

Certains utilisent des modes de transport alternatifs dont les transports en communs. Ceux-ci se révèlent être à cet effet un bon rapport qualité-prix, mais encore faut-il qu'une offre en la matière soit disponible aux horaires souhaités. A cela s'ajoutent d'autres contraintes : moins de flexibilité, plus de proximité, etc. Les économies d'argent ont-elles un prix en terme de confort ? Autre solution et non des moindres, le covoiturage qui a tendance à remporter un franc succès. De nombreux réseaux se mettent d'ailleurs en place actuellement dans ce sens.

D'autres raisons à la baisse...

La baisse de la consommation d'essence peut être expliquée par le comportement des automobilistes mais pas seulement ! Le parc automobile français se compose en effet de plus en plus de véhicules moins polluant et moins gourmands en carburant. Les récentes mesures du gouvernement (notamment la prime à la casse) n'ont fait qu'accentuer cette tendance. Par ailleurs, les constructeurs commencent peu à peu à concevoir des véhicules alternatifs... notamment hybrides.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017