Excite

Demander à la banque un crédit : les atouts pour négocier

Lorsqu'on demande à la banque un crédit, quel que soit le bien que l'on souhaite financer, elle s'attend à ce qu'on lui fournisse un dossier contenant les trois derniers bulletins de paye pour les salariés ou les bilans de leur société pour les entrepreneurs.

Le dossier devra aussi contenir les derniers avis d'imposition, et les derniers relevés de compte (si la banque n'est pas la nôtre). C'est l'étude de ces documents qui indiquera au banquier le type de client qu'il a en face de lui.

Que l'on soit client chez lui ou non, il saura déceler très vite si d'autres crédits sont prélevés sur le compte, ou si le demandeur est souvent à découvert... en bref, il saura tout. Il est donc important de pouvoir prouver que l'on gère ses comptes sérieusement.

De même, la banque préfèrera accorder un crédit à des personnes disposant de plus revenus moyens, mais capables d'épargner régulièrement, plutôt qu'à des personnes plus aisées, mais dépensant sans compter.

Même si l'épargne est faible, on ne manquera pas de la mentionner car, non seulement elle prouve notre capacité à épargner, mais elle indique aussi que l'on peut être un bon client qui souscrira un jour divers produits d'épargne.

Toutefois, pour les jeunes, la banque comprendra qu'ils n'aient pas eu le temps de faire des économies, elle tablera alors surtout sur le potentiel d'évolution professionnelle, en fonction des diplômes, du secteur d'activité?

Enfin, si l'on peut disposer d'un apport personnel, la banque appréciera beaucoup de ne pas prêter 100% de la somme. Ceux qui ont peu d'épargne, ou pas du tout, pourront peut-être demander à leurs parents ou leur famille un petit coup de pouce pour amadouer le banquier.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017