Excite

La Banque Nationale de Grèce souhaiterait racheter Emporiki

Le Crédit Agricole manifeste sa volonté de vendre la filiale grecque, Emporiki. La Banque Nationale de Grèce rachèterait Emporiki, montant au nombre de trois grandes banques grecques qui se sont déjà fait connaitre comme repreneur éventuel. Cette banque avait été reprise par le Crédit Agricole en 2006, mais l'achat ne s'est pas avéré rentable et elle a fait subir à cette entité de lourdes pertes financières d'où sa décision. La Banque Nationale de Grèce, Alpha Bank et Eurobank sont sur les rangs dans cette opération de rachat.

Il faudra sans doute attendre que les banques grecques soient recapitalisées avant qu'elles ne puissent se porter candidates de façon certaine et définitive. Le débat est d'ores et déjà ouvert, mais l'issue dépendra de cette condition essentielle. La BNG qui est la première Banque Nationale grecque au niveau commercial a annoncé avoir déjà eu des contacts avec le Crédit Agricole. Elle déclare informer les investisseurs si les discussions aboutissent à un projet concret. Le titre du Crédit Agricole est en hausse de 7.5% ce jour sans doute porté par ces rumeurs. L'action de la BNG est montée de 2.86% à la bourse d'Athènes ce matin.

Début juin, l'agence de notation Moody's avait baissé les notes des filiales grecques du Crédit Agricole et de la Société Générale de deux crans. La note est même proche de zéro pour Emporiki et Geniki, la filiale de la Société Générale. Cette baisse est surtout due aux risques d'une sortie de la Grèce de la zone euro. Le Crédit Agricole avait alors approuvé le transfert des actifs des filiales d'Emporiki en Bulgarie, en Roumanie et en Albanie, en France. Cette opération visait à rassurer les clients de ces pays.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017