Excite

La Caisse d'épargne, une banque coopérative

Parmi tous les établissements bancaires, la Caisse d'épargne, une banque coopérative, semble bien survivre à la crise, tout au moins dans l'esprit des Français. Un récent sondage la place très bien dans l'estime des consommateurs. Ce classement honorable tient sans doute au fait qu'elle a un fonctionnement participatif qui rassure en ces temps de bouleversement. Les banques classiques résistent moins bien à l'approbation populaire.

Les caisses d'épargne ont adopté en juin 1999 le statut de banques coopératives. Ce statut leur permet de garder la notion traditionnelle de proximité, mais aussi une ouverture au plus grand nombre. La grande spécificité de cette banque tient au fait que les clients peuvent devenir propriétaires de la banque par le biais de l'achat de parts sociales. Ils deviennent ainsi sociétaires, ils perçoivent donc une rémunération au prorata du capital investi.

C'est ainsi que 4 millions de sociétaires s'investissent auprès de ce réseau. Ils peuvent donc s'exprimer à l'assemblée générale et ce facteur semble déterminer la confiance que les clients leur portent. La Caisse d'épargne, une banque coopérative, elle remporte les suffrages des consommateurs. Ils peuvent aussi désigner les administrateurs au sein des instances dirigeantes de leur caisse d'épargne. C'est cette confiance qui lui a permis de se hisser au 1er rang des banques les mieux perçues par les Français.

En ces temps marqués par une grande crise économique et surtout financière, il est certain que l'aspect coopératif peut être un élément rassurant pour les consommateurs. Même si dans les faits, les risques ne sont pas pour autant effacés, dans l'inconscient avoir l'impression de pouvoir émettre un avis et d'être représentés dans les grandes décisions peuvent être perçus positivement. D'autant plus, à un moment, où le système bancaire en général a été profondément remis en cause dans son intégrité ainsi que son fonctionnement.

Choisir sa banque : l'attitude du consommateur changerait-il?

Il semblerait effectivement que les consommateurs se laissent moins tentés par les offres de prix alléchantes. Les établissements bancaires ont toujours eu des offres d'appel sur certains produits financiers. Il semblerait que celles-ci ne jouent plus un rôle prédominent dans le choix des clients. La nature d'une banque parait plus importante que les produits qu'elle offre. Ce qui peut expliquer leur enthousiasme pour la Caisse d'épargne, une banque coopérative.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017