Excite

La capitalisation des banques européennes

Au sens large, la capitalisation se réfère à l'action d'accumuler des fonds. Il s'agit également d'un type de placement financier où les revenus sont réinvestis dans le capital, afin de produire à leur tour du rendement. Une troisième signification est celle de la capitalisation boursière, qui fait référence à la valorisation les capitaux propres d'une entreprise. Le concept de capitalisation bancaire s'approche plus de ce dernier concecpt que des deux autres. Il s'agit d'une notion importante qui aura de multiples influences, notamment sur la sovabilité des banques et donc leur capacité à absorber les chocs financiers tels que nous avons récemment connus.

La capitalisation des banques européennes a fait l'objet de nombreuses réunions afin de déterminer des règles communes au sein de l'Union. En juin 2012, le sommet des Chefs d'Etat à Bruxelles a notamment permis d'adopter certains méchanismes qui permettent de recapitaliser les banques grâce à des fonds de secours européens. Les banques doivent elles aussi fournir des efforts. C'est ainsi que la réglementation bancaire Bâle III devrait bientôt les contraindre à mettre en réserve des fonds propres à concurrence de 7 % des prêts qu'elles approuvent. Le pourcentage n'était que de 2 % auparavant.

Les Européens restent cependant divisés sur un certain nombre de mesures. Le ministre français des finances Pierre Moscovici, a en effet récemment appelé à ne pas appliquer les principes de Bâle III trop tôt. Selon lui, de telles mesures pourraient handicaper l'économie. Si les banques sont soumises à de trop nombreuses contraintes en matière de capitalisation, elles pourraient en effet accorder moins de prêts aux entreprises... et donc à terme freiner les investissements. L'adaptation devrait cependant être progressive.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017