Excite

Comprendre le taux immobilier

L’accession à la propriété, à moins de disposer d’un capital suffisant pour s’en passer, nécessite souvent de contracter un prêt immobilier, dont le taux peut fortement varier en fonction de l’organisme auquel on s’adressera. Petit tour d'horizon pour comprendre le taux immobilier.

Après l’évaluation de la somme nécessaire pour la transaction immobilière à venir, il faudra également évaluer la durée de remboursement et donc le montant des mensualités. Variant généralement de 5 à 30 ans, un prêt immobilier coûte bien sûr plus cher en intérêts s’il dure 25 ans que s’il est étalé sur 10 ans.

Il existe deux types principaux de prêts immobiliers, à savoir le prêt à taux fixe et le prêt à taux variable, ou révisable. Le prêt à taux fixe permet de rembourser une somme mensuelle qui sera identique en début de remboursement et à la fin de celui-ci. Le prêt à taux variable, comme son nom l’indique, variera à la hausse ou à la baisse selon l’évolution d’un taux de référence, souvent le taux EURIBOR, qui a connu par exemple une hausse très importante en 2007, ce qui a engendré une hausse générale de tous les crédits à taux variable.

Pour savoir s’il est intéressant de choisir un prêt à taux révisable, il conviendra de suivre l’évolution des taux courts et des taux longs, afin d’anticiper la hausse ou la baisse des offres. Avec un délai de 1 à 3 semaines avant la répercussion de la variation des taux du marché chez les organismes bancaires et donc des offres qu’ils sont susceptibles de proposer, on comprendra qu’une veille avant de prendre sa décision peut être intéressante.

Source photo : TheTruthAbout via flickr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017