Excite

La conférence sociale : un nouveau style de négociation

La conférence sociale vient de se terminer, à la satisfaction des participants qui apprécient cette nouvelle forme de négociation qui s'engage pour l'avenir. Peu de décisions définitives ont été prises, mais plutôt des orientations et des négociations à venir sur l'emploi, le contrat de génération ou la pénalisation future des "licenciements boursiers"...

L'emploi

Dans ce domaine, la conférence sociale a prévu trois chantiers qui seront étudiés dans les prochains mois, afin de relancer l'économie.

Le contrat de génération, qui devrait permettre l'embauche de jeunes de moins de 30 ans, en CDI, qui auront pour tuteur un senior de plus de 55 ans, des exonérations de charges s'appliquant sur les deux salaires.

Par ailleurs, les entreprises qui souhaitent licencier alors qu'elles font des bénéfices, seront pénalisées, mais la forme que prendra cette pénalisation fera l'objet de discussions entre les partenaires sociaux.

Enfin, dans un contexte de "forte dégradation de la situation de l'emploi", selon les termes du premier ministre lui-même, le système de chômage partiel devrait être adapté.

Les retraites

Dans ce domaine, un groupe d'experts devrait précéder à des consultations, afin de définir les termes d'une loi, qui devrait revenir sur la loi précédente. Dossier chaud en vue !

Salaires et travail

Une concertation devrait être menée afin de procéder à une révision du Smic, tandis que doit être étudié un système de régulation de certains salaires jugés excessifs par le gouvernement.

L'égalité professionnelle et la vie au travail feront également l'objet de négociations, tout comme le congé parental, pour un meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle.

La question qui fâche : la CSG

Lors de la conférence sociale, il a été question d'une éventuelle augmentation de la CSG pour financer la protection sociale, dans le cadre d'une réforme, cette augmentation touchant toutes les catégories de population. Le président avait déclaré "Je juge nécessaire une réforme du mode de financement de la protection sociale pour qu'il ne pèse pas seulement sur le travail", les discussions vont être rudes.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017