Excite

Le conseiller en investissement financier

Le conseiller en investissement financier a pour fonction la gestion et l'administration des investissements et des biens. Il conseille ses clients sur l'investissement et sur la réalisation d'opérations. Il a des devoirs et des obligations qui sont bien règlementées et qu'il doit absolument respecter. Il doit aussi avoir le diplôme nécessaire afin de pouvoir exercer.

Le conseiller en investissement financier doit absolument être titulaire d'un diplôme national de premier cycle d'études supérieures juridiques ou économiques. Il peut aussi justifier d'une formation professionnelle. Il doit aussi prouver qu'il n'a pas fait l'objet d'une sanction de la part de l'autorité des marchés financiers. Il doit par ailleurs faire face à différentes obligations pour être dans la légalité. Il faut qu'il souscrive une assurance professionnelle couvrant les conséquences pécuniaires qui découlent de sa responsabilité. Il faut qu'il adhère à une association professionnelle qui se charge de le représenter et de défendre ses droits et ses intérêts. Il doit aussi être immatriculé et enregistré sur une liste qui est tenue à jour par l'AMF.

Il gère les investissements de ses clients en les conseillant au mieux et toujours dans leur intérêt. La relation entre le client et son conseiller ne repose pas sur la simple bonne foi. Plusieurs documents authentifient le lien existant entre eux. Un document doit être produit qui comporte tous les renseignements qui le caractérisent dès qu'il est en relation avec son client. Une lettre de mission doit être rédigée, celle-ci précise les modalités de l'accord passé avec la rémunération du conseiller, la prestation fournie ainsi que tous les renseignements concernant les deux parties.

Les conseils au client font l'objet d'un rapport écrit. Ainsi les propositions sont clairement énoncées, avec les avantages et les risques inhérents au placement. Ces documents sont importants, car ils évitent au conseiller de traiter et de résoudre les conflits d'intérêts qui pourraient intervenir avec son client. Ils constituent aussi une garantie de protection pour le client. En effet, ils le protègent des divulgations qui pourraient avoir lieu, ainsi que de l'exploitation de données contre son gré.

Les compétences du conseiller

Les compétences du conseiller en investissement financier sont multiples. Il doit comme le conseiller en patrimoine, se renseigner sur la situation de son client. Il a un rôle d'écoute et d'aide à la détermination de ses objectifs. Une fois ces données recueillies, il peut alors proposer des opérations et des services adaptés à cet objectif. Il garde alors à l'esprit le souci d'efficacité. Il est bien entendu nécessaire que le client communique toutes les informations, dans le cas contraire, le conseiller peut s'abstenir en risquant de ne pas pouvoir remplir correctement sa mission.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018