Excite

La question du coût du travail en France

Le coût du travail est au coeur des débats animant la sphère politique et syndicale du fait du plan de licenciement massif à Aulnay. Certes la France se place en tête comme d'autres pays au niveau du coût, mais elle reste moins chère que bien d'autres pays. En ce qui concerne le coût au niveau de l'industrie automobile, le cout est plus élevé en Allemagne qu'en France. Alors que Philippe Varin invoque le coût pour justifier cette décision, en le qualifiant comme étant le plus cher d'Europe. La question de la compétitivité française peut en effet se poser.

Le coût du travail est calculé, le plus souvent, sur la base du prix horaire du travail. On additionne salaires, épargne salariale et primes et les cotisations sociales qui incombent à l'employeur, ensuite on divise cette somme par le nombre d'heures travaillées. En Europe en 2011, dans les entreprises de plus de 10 salariés, le coût moyen représentait 23,10 euros de l'heure. On peut cependant noter qu'il existe de gros écarts, la Bulgarie est à 3,50 euros de l'heure, la Pologne, à 7,50 alors que la Norvège est à 44,20, le Danemark à 38,6, la Belgique à 39,3. La France n'est donc pas la plus élevée. L'Allemagne avec ses 30,10 est en dessous, mais elle demeure tout de même dans les pays les plus chers.

Cet élément d'après Pierre Moscovici n'est pas le seul à prendre en compte afin d'expliquer les difficultés de PSA. Le même argument devrait être invoqué lors de la présentation des différents plans à venir dans tous les secteurs d'activité. Il apparait donc important de faire la lumière sur la justification de cet argument qui apparait comme n'étant pas le seul à remettre en cause les productions en France.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017