Excite

Crédit à la consommation : emprunter de manière responsable

Nous vivons dans une société qui nous pousse sans cesse à la consommation. Normal, les commerces ont besoin de dégager des revenus pour vivre, comme tout le monde. Mais alors que les banques sont de moins en moins prêteuses et que notre pouvoir d’achat fait grise mine, les commerces ont trouvé la parade pour nous permettre d’acheter quand même.

Le besoin d’un crédit est-il réel ?

Regardez ce magnifique canapé en cuir, comme il serait parfait pour votre salon. Il peut être à vous pour seulement dix mensualités de 227 euros. Intéressant, non ? Vous venez de signer, consciemment ou non, un crédit à la consommation.

Prenez le temps d’évaluer vos besoins, surtout si votre situation financière n’est pas florissante. Posez-vous les bonnes questions : "Ai-je réellement besoin de posséder cet objet ?", "Que se passera-t-il si je ne l’achète pas aujourd’hui ?", "Cet achat peut-il attendre un peu, le temps de réunir la somme nécessaire ?" Si vous pouvez éviter de souscrire un crédit à la consommation pour acheter un bien, faites-le. Mais parfois une urgence justifie le besoin d’avoir recours à un prêt comme le remplacement d’une voiture ou d’un équipement électroménager.

Eviter le surendettement

Un crédit à la consommation peut en effet rendre un précieux service dans certains cas mais il est important de ne pas signer aveuglément et de savoir à quoi on s’engage car il devra bien entendu être remboursé. Soyez sûr, avant de vous engager, de pouvoir supporter le montant et la durée des mensualités. Etudiez bien les taux d’intérêts. Evitez de contracter plusieurs crédits simultanément.

Prêt caf

Si vous êtes allocataire de la caf et selon votre quotient familial, vous pouvez prétendre à un prêt à taux zéro pour équiper votre foyer de mobilier et d’électroménager. Le plafond du prêt varie d’un département à l’autre mais se situe en moyenne autour de 800 euros.

Ce qui a changé

Depuis l’augmentation constante de dépôts de dossiers de surendettement, une nouvelle loi a été adoptée en 2010 qui vise notamment :

- A rallonger le délai de rétractation d’un contrat de prêt de 7 jours à 14 jours.

- A obliger les organismes de crédit à vérifier un éventuel fichage de l’emprunteur auprès de la Banque de France et de s’assurer de sa solvabilité.

- La publicité sur le crédit à la consommation doit être informative et non abusive.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018