Excite

Crédit personnel sans aucun justificatif, attention aux pièges !

De nombreux organismes de financement spécialisé ont été créés ces dernières années pour faire face aux besoins grandissants des particuliers en matière de crédit à la consommation. Parmi ces organismes, beaucoup dépendent de banques traditionnelles (ils en sont des filiales) et d'autres sont totalement indépendants. Parmis ces organismes, certains proposent des contrats de crédit personnel sans aucun justificatif ou presque. Si la tentation de démarches simplifiées peut être grande, il faut néanmoins faire attention aux pièges que peuvent représenter ce genre d'organismes.

Des crédits destinés principalement aux petits revenus

Ces organismes qui ne demandent pas de justificatifs si ce n'est une copie de la pièce d'identité et un RIB sont principalement destinés aux petits revenus qui ne peuvent pas obtenir un crédit avec les organismes de financement spécialisé les plus connus. En l'absence de demande de justificatif sur les revenus, il est tout à fait possible d'augmenter ses revenus mensuels ou de diminuer ses charges (de loyer par exemple) pour obtenir le prêt. Cela présente un réel risque car dépasser sa capacité d'emprunt risque d'entraîner une situation de surendettement dont il sera très difficile de se sortir. En cas de difficultés financières réelles, plutôt que de souscrire à un crédit qu'il sera difficile de rembourser, mieux vaut d'abord envisager le rachat de crédit pour diminuer le montant des mensualités de remboursement actuelles.

Des taux d'intérêt souvent beaucoup plus élevés

Ces organismes de financement n'ayant aucun garantie de remboursement, puisqu'ils ne demandent pas justificatifs, doivent se garantir sur l'ensemble des fonds qu'ils prêtent afin de ne pas perdre d'argent si un particulier ne pouvait pas rembourser son crédit. Cette garantie passe par des taux d'intérêt très élevé qui avoisinent voire dépassent les 20%. De plus, certains demandent des frais de dossier élevés afin de se prémunir au maximum. Au final, le coût total du crédit sera important ce qui peut représenter un réel danger.

Du non-paiement au harcèlement

Lorsqu'il arrive que certains particuliers ne soient plus en mesure de rembourser leur crédit, les méthodes de certains de ces organismes peuvent virer au harcèlement : appels quotidiens, menaces de saisie des biens ou bancaire voire même envoi à domicile d'agents de recouvrement dont l'objectif est de tout faire pour inciter l'emprunter à lui remettre un chèque immédiatement. Ces organismes emploient des sociétés de recouvrement de crédits dont les méthodes, qui flirtent souvent avec la légalité, visent à impressionner les "mauvais payeurs".

Mieux vaut donc se passer de ces crédits qui, s'ils semblent intéressant parce que sans justificatifs, peuvent s'avérer très risqués.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017