Excite

Les solutions de crédit pour les gens du voyage

La vie des gens du voyage change. De plus en plus sédentaires, ils restent longtemps sur les aires de stationnement prévues à cet effet par les municipalités. Ils regroupent leurs déplacements pendant les mois d'été, ce que l'on appelle 'les grands passages'. Citoyens français au même titre que les sédentaires, ils ont les mêmes droits, y compris au niveau du crédit social.

Si leur habitat est constitué de caravanes et de mobil homes, il arrive que ces derniers soient en mauvais état et nécessitent d'être réparés ou remplacés. C'est la conclusion à laquelle sont arrivés plusieurs organismes sociaux qui ont décidé de mettre en oeuvre des systèmes de crédit pour les gens du voyage.

Les Centres communaux d'action sociale (CCAS) ont tenté l'expérience avec succès notamment à Brest afin que des personnes itinérantes puissent améliorer leur habitat. Comme la politique de chaque centre est déterminée au niveau local et qu'il y a peu d'information sur le sujet, il est recommandé de s'adresser à l'organisme dont on dépend pour savoir si un tel dispositif a été mis en place.

La Caisse d'allocation familiale s'est également intéressée aux aides financières qui peuvent être accordés à des gens du voyage. Cette prestation est néanmoins soumise à plusieurs conditions. Le bénéficiaire doit avoir la charge d'une famille. Le prêt va servir à l'acquisition d'une caravane uniquement auprès d'un professionnel. De même, il est plafonné à 7.500 euros pour la première demande et à 5.250 pour la deuxième. La décision d'accorder le financement est prise par la commission des aides financières sur proposition d'un travailleur social. Enfin, le remboursement est prélevé sur les prestations mensuelles.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017