Excite

Quels sont les dangers du credit renouvelable ?

Actuellement, le credit renouvelable (ou crédit revolving) est le prêt le plus facile d'accès si bien qu'il intéresse de nombreux particuliers ayant un besoin en financement. Toutefois cette facilité d'obtention est trompeuse et il est très facile de tomber dans la spirale du surendettemment. Comment fonctionne le crédit renouvelable ? Quels sont ses dangers et comment s'en prémunir ?

Le crédit renouvelable

Proposé par les établissements bancaires et les organismes de financement spécialisés, le crédit renouvelable est un prêt d'un montant déterminé à la signature du contrat et qui se renouvelle en fonction des mensualités de remboursement de l'emprunteur. Celui-ci dispose donc d'une réserve d'argent disponible à utiliser comme il le souhaite. Le principe du crédit renouvelable est que l'objet du financement n'a pas à être connu et il peut donc servir à financer un achat, un projet ou encore un besoin en trésorerie. Il est toutefois particulièrement utilisé par les enseignes commerciales qui proposent à leurs clients des crédits renouvelables (en partenariat avec des organismes de financement spécialisé) pour financer leurs achats.

Les dangers du crédit renouvelable

Parce qu'il est plus facilement accessible que les crédits classiques (la majorité enseignes commerciales qui proposent des crédits revolving ne vérifient pas la capacité d'endettement des emprunteurs) et que l'objet du financement n'est pas connu, le risque pour les établissements prêteurs de devoir faire face à des impayés est grand. C'est pourquoi les taux effectif globaux des crédits renouvelables sont beaucoup plus élevés que les crédits classiques et compris entre 15 et 20%. Le coût du crédit est donc élevé. De plus, il est assez facile de multiplier les crédits renouvelables dans plusieurs enseignes pour financer ses achats mais également de souscrire ces mêmes crédits auprès d'un banque ou d'un organisme de financement spécialisé. Certains ménages se retrouvent ainsi avec des montants à rembourser trop élevés par rapport à leurs revenus et sont entraînés dans la spirale du surendettement.

Comment se prémunir ?

Le mieux, tout d'abord, quand cela est possible est de ne pas souscrire un crédit renouvelable et d'opter pour un prêt personnel classique dont les taux seront entre 2.45 et 7% en fonction de la durée. Il est tout à fait possible d'obtenir le prêt et de payer son achat ensuite pour ne pas avoir à souscrire un crédit revolving. Il est également impératif de ne pas multiplier les crédits renouvelables pour ne pas dépasser sa capacité d'endettement et se retrouver en situation de surendettement. Si tel est le cas, il est possible de s'adresser à la banque de France pour monter un dossier de surendettement et retrouver une situation financière plus saine ou d'opter pour le rachat de crédit qui permettra de diminuer le montant des mensualités de remboursement.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019