Excite

Qu'est ce que le crédit spécial mariage ?

Location d'une salle, d'une voiture, traiteur, achat de la robe de mariée, décoration, voyage de noces... l'organisation d'un mariage peut coûter plusieurs milliers d'euros et de nombreux couples ne sont pas en mesure de financer leur mariage eux-mêmes. Ils ont donc besoin de souscrire un crédit spécial mariage pour faire face à leurs dépenses. Qu'est ce que le crédit spécial mariage ? Quel montant est-il possible de demander ?

Le crédit spécial mariage

Il n'existe pas de crédit spécialement dédié au mariage. Les couples qui souhaitent souscrire un crédit pour financer leur mariage devront faire une demande de crédit à la consommation et plus particulièrement une demande de crédit personnel. Le crédit à la consommation a pour objectif de financer les achats de biens ou de services par les particuliers. Le besoin en financement pour l'organisation d'un mariage entre donc dans le cadre de ce type de crédit.

Auprès de quelles structures s'adresser ?

Deux types de structures sont susceptibles d'accorder un crédit pour le financement d'un mariage : les établissements bancaires classiques (BNP, Banque Populaire, Société Générale, LCL, La Banque Postale etc...) et les organismes de financement spécialisé (Cofidis, Sofinco, Cofinoga, Cetelem, Finaref, Mediatis etc...). Attention toutefois, avec la conjoncture actuelle, certaines banques sont frileuses pour accorder des prêts personnels pour des événements spécifiques tel que le mariage. Cela s'explique par le fait que ces banques n'ont que très peu de garanties sur le remboursement du prêt (à l'inverse du financement d'une voiture ou d'un équipement high-tech qui peuvent être saisis en cas de non remboursement des mensualités). Elles ont donc tendance à proposer des crédits revolving dont les taux sont prohibitifs (entre 15 et 20%) contrairement aux crédits personnels (taux compris entre 2.30 et 7.35%).

Quel montant peut être demandé ?

Il n'y a pas réellement de plafond concernant le montant qui peut être accordé par un organisme prêteur. Tout dépend de l'organisme et surtout des revenus des emprunteurs. Le montant sera ainsi calculé en fonction de la capacité d'endettement des emprunteurs (qui ne doit pas dépasser 30% tous les crédits compris). Mieux vaut donc être modéré dans la demande de prêt et vérifier sa capacité d'endettement pour que le dossier soit accepté.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2022