Excite

Les crédits ECTS dans l'enseignement

L’acronyme ECTS correspond à la formule anglaise European Credit Transfer System, équivalente en français au système européen de transfert et d’accumulation des crédits. Tout a commencé en 1989, lorsque l’Union européenne désire favoriser la mobilité des étudiants en Europe et créer une « Europe des connaissances ».

Le principe est simple : chaque cours se voit attribuer un certain nombre de crédits suivant le volume de travail que l’étudiant doit accomplir. La charge de travail des étudiants est en moyenne évaluée entre 1.500 et 1.800 heures, un crédit ECTS correspondant dès lors à 25 voire 30 heures de travail.

Il ne suffit cependant pas de publier une simple liste de crédits ECTS distribués par cours. Une description détaillée avec les objectifs de formation et la charge de travail doit en effet être publiée, permettant ainsi d'attribuer le nombre de crédits ECTS correspondant.

La comparaison des cursus d’un établissement à l’autre, voire même d’un pays à un autre se voit donc beaucoup plus transparente qu’auparavant. Cependant, l’obtention d’un certain nombre de crédits ne garantit pas une inscription implicite dans un autre établissement : chacun d’entre eux restent en effet maître de leurs cursus.

Une année d’étude complète correspond en moyenne à 60 ECTS. Ainsi, le niveau de Licence en France correspond à 180 ECTS étalés sur six semestres. Le Master est obtenu par la suite en validant 120 ECTS sur quatre semestres, soit un total de 300 ECTS. Les titres intermédiaires sont également quantifiés en ECTS : le DEUG est délivré après la réussite des 120 premiers ECTS de la Licence, la Maîtrise après les 60 premiers ECTS du Master.

De plus amples informations sur les crédits ECTS peuvent être obtenus sur le site internet de la Direction générale éduction et culture de la Commission européenne (ec.europa.eu/education)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017