Excite

Crise économique : définition

Des mois et des mois qu’on nous en parle et qu’elle est la cause de tous nos problèmes et de tous nos maux. La crise économique est notamment responsable de la morosité des marchés, du chômage et des difficultés d'emploi, alibi de non-augmentation des salaires. Le phénomène n'est cependant pas nouveau avec déjà plusieurs épisodes connus par l'économie mondiale

La première conséquence est l'effondrement des marchés financiers. Ses symptômes sont toujours les mêmes avec une dégradation brutale de la situation économique et des perspectives économiques. La crise économique ne connaît en même temps pas de frontières et peut s’étendre au monde entier si les paramètres le lui permettent. Sa durée n’est pas non plus connue, allant de plusieurs années et produisant au mieux un ralentissement économique, à, au pire, une récession, avec tout ce que cela peut engendrer de faillites, chômage, pertes d’emplois et tensions sociales.

Parmi les principales crises aux conséquences sur l'économie conséquentes, celles de 1929 et 1974. Nommés 'cycles', ils restent aujourd'hui toujours aussi particuliers et difficiles à prévoir et à gérer. L'histoire actuelle le démontre d'ailleurs parfaitement une nouvelle fois. Car après une période de prospérité, vient la période de récession et celle de dépression. Ces trois périodes sont, selon les cycles, plus ou moins longues et peuvent se juxtaposer dans le temps. En d’autres termes, il suffit d’attendre que cela passe. Une patience qu'il nous faut également acquérir cette fois encore.

Photo : David González Romero (www.flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017