Excite

Le point sur les déductions fiscales pour l'emploi à domicile

Le travail à domicile, lorsqu’il s’agit des services à la personne, permet de bénéficier d’une réduction d’impôt. Pour cela, les prestations doivent être de caractère personnel, familial et privé. Sont donc exclus les personnes travaillant à titre professionnel et les services d’installation ou de dépannage d’équipements domestiques, etc. Zoom sur les déductions fiscales pour l’emploi à domicile.

Les conditions à remplir

Les déductions fiscales pour l’emploi à domicile s’adressent à ceux qui font appel à des services à la personne dans le cadre privé, à condition d’être l’employeur direct. Le contribuable peut faire appel à une entreprise privée, à une entreprise agréée de services à la personne ou encore aux associations à but non lucratif agréées. L’emploi peut être temporaire ou permanent, à temps partiel ou complet.

Montant du crédit d’impôt et son plafonnement

Le crédit d’impôt relatif à l’emploi à domicile correspond à 50 % des dépenses globales avec les charges sociales, et ce, dans la limite de 12 000 € par an. Si le foyer fiscal compte des enfants à charge et/ou des personnes âgées de plus de 65 ans, le plafonnement peut être augmenté de plus 1500 € par enfant ou par personne âgée et ce, dans la limite de 15 000 €. Il faut tout de même préciser que pendant l’année d’une première embauche, les deux plafonnements mentionnés ci-dessus sont portés respectivement à 15 000 € et 18 000 €. Le plafond du crédit d’impôt est fixé à 20 000 € lorsqu’un des membres du foyer fiscal souffre d’une invalidité nécessitant obligatoirement l’assistance d’une tierce personne dans la vie quotidienne.

Quelques exemples de services ou emplois à domicile

Les prestations suivantes peuvent vous faire bénéficier de déductions fiscales pour l’emploi à domicile : garde d’enfant, cours à domicile, soutien scolaire, travaux de jardinage, aide aux personnes âgées ou handicapées, courses, ménage, préparation du repas, bricolage, garde-malade, assistance administrative à domicile, etc. Tous ces services peuvent être rendus à la résidence principale du contribuable, à sa résidence secondaire ou encore au domicile de ses ascendants.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2022