Excite

Les déductions fiscales pour personnes âgées

La fiscalité est un domaine très complexe et il est souvent difficile de s'y retrouver. Certaines personnes continuent à payer leurs impôts en totalité alors qu'elles sont éligibles à certaines réductions. Les déductions fiscales pour personnes âgées sont souvent mal connues ou mal interprétées. Il n'est pas toujours facile pour elles de se renseigner et d'obtenir les bonnes informations.

Les déductions fiscales pour personnes âgées sont particulièrement intéressantes au niveau des personnes dépendantes qui ont recours à des aides pour différentes activités de la vie quotidienne. En dehors de ces déductions possibles, un abattement est accordé sur le montant total du revenu aux personnes de plus de 65 ans au cours de l'année de référence.

Pour les revenus ne dépassant pas 14 630 euros, il est de 2 332 et de 1 166 euros pour les revenus entre 14 630 et 23 580 euros. Il peut bien entendu être doublé pour un couple si chacun d'eux répond aux conditions. Les exonérations et réductions dues à l'immobilier et à l'hébergement existent aussi. Elle concerne particulièrement la réduction fiscale sur les frais de séjour.

Cette réduction s'applique sur les frais liés à la présence de la personne dans un établissement pour personnes dépendantes. Les conditions sont les suivantes : il faut résider en France fiscalement et avoir de réelles dépenses relatives à la dépendance. Les établissements qui peuvent ouvrir ce droit sont les établissements d'héregement pour personnes handicapées, les établissements de soin longue durée ainsi que tout autre établissement qui offre des soins similaires et qui est situé dans l'espace européen.

Cette réduction concerne aussi les personnes dépendantes à domicile, elles ont droit à un battement pour l'embauche d'une personne, la livraison des repas par exemple. Cette déduction permet à certaines personnes âgées de rester plus longtemps chez elles, elle peut être cumulée avec certaines aides de la région ou de l'État.

Les éléments pris en compte dans le calcul

Les déductions fiscales pour personnes âgées tiennent compte de divers éléments et notamment des revenus. Elles concernent toutes les dépenses liées à des actes d’accompagnement dans la vie quotidienne et tout ce qui est lié à l’hébergement (entretien, restauration, accueil hôtelier, dépenses liées à l’animation de l’établissement...).

La réduction fiscale s’applique aux frais qui sont payés par ces personnes. Il est indispensable de déduire des dépenses réelles les éventuelles prestations perçues telles que l’APA.

La réduction fiscale dont peuvent bénéficier les personnes dépendantes est de 25% pour l’ensemble des dépenses effectives. Cette réduction fiscale s’applique sur un plafond maximum de 10 000 € par an et par personne dépendante. Elle ne peut donc pas être supérieure à 2 500 € par an et par personne.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018