Excite

Les deductions fiscales liées aux traveaux de la residance principale

Deux types de dépenses liées aux travaux dans votre résidence principale vous permettent de bénéficier d’un crédit d’impôt. Il s’agit de dépenses concernant certains travaux d’économie d’énergie et de celle destinée à faciliter l’accès aux personnes âgées ou handicapées. Le point sur les deductions fiscales liées aux traveaux de la residance principale.

Les dépenses pour les travaux en faveur du développement durable

Le crédit d’impôt développement durable (CIDD) est l’une des deductions fiscales pour les traveaux de la residance principale les plus courants. Il s’adresse aux propriétaires, locataires et occupants à titre gratuit qui réalisent des travaux destinés à réduire la consommation en énergie de leur résidence principale. Il s’agit principalement des travaux d’installation de certains appareils et équipements visant à améliorer la performance énergétique de l’habitation. La liste des travaux concernés par cette mesure est définie avec précision chaque année par arrêté. Pour l’année 2014 par exemple, sont concernés par le crédit d’impôt l’installation des fenêtres à double vitrage, des chaudières à condensation, des volets isolants et des pompes à chaleurs, entre autres.

Les dépenses liées à l’installation d’équipements pour personnes à mobilité réduite

Les propriétaires, locataires et occupants à titre gratuit de leur résidence principale peuvent bénéficier d’une déduction fiscale (crédit d’impôt en faveur de l’aide aux personnes) lorsqu’ils réalisent des travaux d’installation des équipements pour améliorer l’accès aux personnes âgées ou handicapées. Le crédit d’impôt accordé sera à 25 % des dépenses réalisées. Sont pris en compte le remplacement ou l’installation des équipements suivants :

  • Lavabo et éviers à hauteur réglable
  • Baignoire à porte
  • Cabine de douche intégrale, siège de douche mural, bacs et portes de douche
  • WC pour personnes handicapées
  • Surélévateurs de baignoire
  • Mains courantes, poignées de rappel de portes, rampes, barres d’appui
  • Appareils élévateurs avec plate-forme aménagée
  • Système de signalisation, de commande et d’alerte
  • Mobilier à hauteur réglable.

Attention, ces matériels doivent être fournis et installés par un même professionnel.

Conseil de la rédaction

La liste des équipements permettant de bénéficier des deductions fiscales sur les traveaux de la residance principale a fait l’objet de beaucoup de changement. Il n’est donc pas toujours facile de savoir si tel ou tel équipement bénéficie ou non du crédit d’impôt. Pour vous aider à vous y retrouver, nous vous conseillons de visiter le site de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie qui vous conseillera en fonction du type d’appareils que vous souhaitez faire installer.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017