Excite

Savoir faire la différence entre endettement et surendettement

En France, seuls 2 % des ménages sont touchés par le surendettement alors que plus de 50 % sont endettés, voire lourdement endettés. En effet, il y a une différence entre endettement et surendettement. Le premier concerne les personnes ayant contracté de prêts, mais qui peuvent s’acquitter de leurs mensualités normalement, tandis que le surendettement touche ceux ayant une grande difficulté voire l’impossibilité de rembourser leurs dettes. Explications.

La situation d’endettement

De nombreux ménages ont recours au crédit pour financer l’achat d’une maison ou d’un appartement, pour s’acheter des produits de consommation, pour réaliser des projets d’investissement, etc. Selon l’INSEE, la principale source d’endettement des foyers français est l’acquisition d’une propriété. Pas étonnant que le prêt immobilier représente près de 70 % des dettes d’un ménage. On parle d’endettement lorsque la personne endettée peut rembourser ses crédits sans difficulté.

Le surendettement

La différence entre l’endettement et le surendettement réside dans la capacité de l’endetté à faire face à ses remboursements. Si dans le premier cas, il peut s’acquitter de ses mensualités sans grand problème, lors d’un surendettement, c’est tout à fait le contraire. Une personne est surendettée lorsqu’elle n’arrive plus rembourser ses crédits. Cette situation peut être causée par le chômage, la maladie, la séparation, les dépenses imprévues, ou tout simplement une mauvaise gestion de ses dettes. Le surendettement n’est donc pas seulement la suite d’une accumulation de crédits, mais peut également résulter d’une baisse de ressources pour faire face aux besoins quotidiens.

Notons que contrairement à ce que l’on pourrait penser, le surendettement n’est pas dans la plupart des cas liés à une mauvaise gestion (trop de prêts, logement trop cher, utilisation détournée de certains crédits, etc.). 74 % de personnes surendettées le sont suite à une rupture de vie (perte de l’emploi, accident, maladie, décès du conjoint, séparation, etc.).

Éviter le surendettement

Malheureusement, la différence entre l’endettement et le surendettement ne tient qu’à un fil. Pour éviter un endettement excessif, prenez des mesures strictes aussitôt que vous voyez qu’une partie de vos revenues mensuelles s’amenuisent. Réduisez si besoin est vos dépenses là où vous le pouvez. Sinon, d’autres solutions financières comme le rachat de crédit pourraient vous éviter la situation de surendettement.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017