Excite

Comment faire un crédit à l'étranger ?

Vouloir faire un credit a l'etranger peut s'expliquer de différentes façons. Il peut s'agir de particuliers en interdit bancaire ou bien fichés sur le Fichier des Incidents de Paiement de la Banque de France (FICP, FCC etc...) qui n'ont pas la possibilité d'emprunter en France ou de personnes souhaitant bénéficier d'un crédit avec un meilleur taux à l'étranger. Est-il possible de faire un crédit à l'étranger ? Quels sont les risques ?

Souscrire un crédit à l'étranger

Il est tout à fait possible de souscrire un crédit à l'étranger et tout particulièrement en Europe grâce au marché unique européen.

L'avantage pour les personnes ne pouvant pas emprunter en France est que les établissments étrangers ont rarement accès au fichier des incidents de paiement de la Banque de France et que les crédits qu'ils proposent sont accessibles à tous. Attention toutefois, si l'emprunteur a eu des difficultés de paiement par le passé, que sa situation s'est rétablie mais qu'il ne peut pas souscrire un crédit en France alors il peut emprunter sereinement à l'étranger mais vouloir emprunter alors que sa situation financière est encore instable est fortement déconseillé.

Pour les autres emprunteurs, souscrire un prêt à l'étranger peut se révéler très intéressant (en particulier pour les crédits immobiliers) si les taux sont plus faibles qu'en France.

Ce qu'il faut impérativement vérifier

Il ne faut pas oublier que la législation concernant le crédit en France est l'une des plus stricte au monde et les pays étrangers ne proposent que rarement des garanties similaires. Il est donc important de vérifier quelques points avant d'emprunter à l'étranger.

Il est ainsi nécessaire de s'assurer que le contrat du crédit proposé est soumis à la Loi française et tout particulièrement à la Convention de Rome afin d'éviter les escroqueries.

Concernant les emprunts immobiliers pour l'achat d'un bien en France, il faut veiller à ce que la banque fournisse, en plus de l'accord de prêt, une fiche européenne d'information standardisée. C'est obligatoire pour les pays de l'union européenne. Cela permet à l'emprunteur de bénéficier de la Loi Scrivener de 1979 qui offre une protection de l'usager et impose des règles contractuelles en matière de crédit.

Attention aux escroqueries !

Pour éviter les escroqueries, mieux vaut éviter les pays hors de l'union européenne qui ne dépendent pas de la même législation. De plus, les offres trop attractives doivent être étudiées en détail car elles sont souvent des arnaques. Enfin, il ne faut jamais verser d'avances avant la souscription du contrat. De nombreux particuliers se font en effet passer pour des professionnels en proposant des crédits à des taux extrêmement attractifs et demandent, pour en bénéficier, une avance. Généralement, ces personnes disparaissent ensuite et les sommes versées sont définitivement perdues.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018