Excite

La finance comportementale : expliquer les variations des marchés

Mettre de la psychologie dans la finance, c'est l'idée de la finance comportementale qui vise à analyser et expliquer le comportement des investisseurs et les mouvements rationnels et irrationnels des marchés. Cette démarche s'oppose aux théories financières qui présupposent que les investisseurs agissent toujours et en toute circonstance de façon réfléchie.

La théorie de la finance comportementale existe depuis environ 30 ans et ses créateurs, Daniel Kahneman et Vernon Smith, ont reçu le prix Nobel d'économie pour cela en 2002. Cette théorie applique à la finance les connaissance en psychologie pour expliquer les variations de mouvements des investisseurs, en particulier lorsqu'ils paraissent irrationnels.

On conseille souvent à ceux qui veulent commencer à investir en bourse de ne pas se laisser influencer par des réactions émotionnelles lors de leurs choix d'investissements.

Les études de la finance comportementale portent, entre autres, sur les travers comportementaux des investisseurs, qui pourront ne voir qu'un aspect d'un problème, se fier à leur première impression ou, à la suite de plusieurs pertes ou gains, pécher par excès d'optimisme ou de pessimisme.

Par ailleurs, contrairement à la théorie financière la plus classique, les études portent sur les anomalies qui se produisent sur les marchés, une volatilité importante et injustifiée, des réactions exagérées à la vente ou à l'achat ou une imitation des comportements, tous ces comportements ayant des conséquences importantes sur l'évolution des marchés.

Il semble évident que les réactions des investisseurs ne peuvent pas être toujours rationnelles, la peur, l'attentisme, la procrastination... ont aussi une influence sur leurs choix et seule la psychologie peut expliquer ces influences.

Une théorie à but lucratif

Si le but de la finance comportementale est d'expliquer en particulier les réactions irrationnelles des investisseurs, en fonction de certaines informations et variations des marchés, elle permet aussi de tenter de prévoir certaines de ces réactions et leurs conséquences. Cette théorie est très utile aux fonds d'investissements qui espèrent ainsi pouvoir améliorer au maximum leurs rendements.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017