Excite

La fraude à la carte bancaire en hausse régulière

Depuis 5 ans, la fraude à la carte bancaire ne cesse d'augmenter, mais ne représente que 0,08 % des 560 milliards d'euros de transactions effectuées en France en 2012. Il n'est plus nécessaire de se faire voler physiquement sa carte bancaire pour être victime d'une fraude, la plupart des vols ont lieu sur la Toile.

Le vol physique de carte bancaire

Le vol physique de carte bancaire peut se faire de façon massive, par l'attaque d'un fourgon transportant des cartes neuves, mais le plus souvent, c'est dans les distributeurs automatiques de billets (DAB) qu'il a lieu.

Un équipement appelé « skimmer » est installé sur le DAB pour copier la bande magnétique de la carte et une caméra miniature permet d'en récupérer le code.

Les données sont alors envoyées dans des pays qui utilisent peu les cartes à puces, 80 % des pays de monde, réencodées sur une nouvelle carte et la fraude à la carte bancaire porte alors sur des retraits de 100 à 200 €.

Le vol virtuel de carte bancaire

Pour faire un achat sur Internet, il suffit de disposer du numéro de la carte, de sa date de validité et du code à trois chiffres indiqué au dos de la carte bancaire.

Pour se procurer ces informations, les employés de magasin indélicats sont les mieux placés, car ils peuvent récupérer ces données sur toutes les cartes qui leur passent entre les mains.

Malgré les protections mises en place par les entreprises, les hackeurs arrivent parfois à pirater leurs données, mais cela devient de plus en plus difficile.

Enfin, le « pishing » ou « hameçonnage » en français, est la méthode la plus prisée. Les pirates récupèrent des fichiers d'adresses électroniques et envoient des demandes de coordonnées bancaires au nom d'une banque, d'un fournisseur d'énergie, d'un fournisseur d'accès Internet... en imitant parfaitement les mails de ces organismes.

Des moyens simples de se protéger

Quelques précautions de base permettent de se protéger contre la fraude à la carte bancaire : noter les 3 chiffres au dos de la carte puis les rendre illisibles, ne pas perdre sa carte de vue lors d'un paiement, ne JAMAIS, sous aucun prétexte, donner ses codes en réponse à une demande par mail, utiliser le paiement PayPal ou similaire, sur les sites peu connus, toujours vérifier avant un paiement que l'adresse de la page de paiement commence par « https » et non « http »... et vérifier ses comptes régulièrement.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018