Excite

Goldman Sachs, la banque au pouvoir obscur

Goldman Sachs est un établissement bancaire dont le rôle a été décrié. Responsable de la crise des subprimes et de l'endettement de la Grèce selon certains, elle n'en reste pas moins une banque d'affaire très puissante et aux nombreuses zones d'ombre. La firme comme on l'appelle, a notamment aussi investi en masse cinq cent millions de dollars dans Facebook.

Goldman Sachs de A à Z

Goldman Sachs : la firme

Appelée également la firme, Goldman Sachs est une banque d'affaire puissante aux nombreuses ramifications. Son rôle est souvent critiqué dans la gestion des subprimes et, selon certains responsables de la situation difficile dans laquelle a été plongé le gouvernement grec à la suite de l'entrée dans l'Euro. Ses connexions avec les cercles du pouvoir américain et européen sont connues.

Goldman Sachs est aussi un groupe bancaire influent depuis 1869. C'est aussi une banque d'investissement et d'assurance,outre ses activités de trading. Son rôle est largement critiqué puisque que de nombreux associés de Goldman Sachs ayant quitté la banque sont propulsés à des postes importants. Mario Monti, Mario Draghi par exemple ont été associés à Goldman Sachs.

L'envers du décors chez Goldman Sachs

Goldman Sachs applique une politique de recrutement drastique et émulatrice. Des scandales portant sur des délits d'initiés éclaboussent régulièrement Goldman Sachs, et plusieurs des investissements de celle-ci ont échoué. Goldman Sachs a été accusé également spéculer sur un scénario d'implosion de la zone euro, avec les Cds, des instruments financiers redoutables.

Enfin, Goldman sachs ne fait pas de placements financiers responsables et selon des journalistes économique, la banque serait responsable de l'aggravation de la spéculation dans de nombreux secteurs, au motif de la richesse à tout prix.

L'avenir de Goldman Sachs

L'avenir de Goldman Sachs ne s'annonce pas rose. Le groupe a été largement impacté par la crise des Subprimes. Mais des lueurs d'espoir sont attendues dont celle de l'introduction en bourse de Facebook qui lui rapporterait des plus-values considérables. Goldman Sachs maintient le cap en dépit des bouleversements financiers de l'Euro dans lesquels elle a investi et parié, tout à la fois à la hausse et à la baisse.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017