Excite

Google serait prêt à débourser 760 millions d’euros pour WhatsApp

Il semblerait que la récente annonce de Facebook Home provoque quelques réactions. Du côté de Google, on songerait carrément à mettre sur la table un milliard de dollars US (760 millions d’euros) pour racheter WhatsApp.

Avec Home, Facebook met en position délicate Google, puisque venant se greffer sur Android, avec le risque de parasiter les revenus publicitaires du géant de Mountain View. D’autant que tout sera fait pour garder l’utilisateur de Home captif dans la surcouche de Facebook.

Google a sans doute compris que pour limiter les dégâts, il convient de proposer rapidement une intégration de solutions proches à celles de Home. Et cela semble plus que se dessiner, puisque Google tablerait sur le rachat de WhatsApp, qui avait été approchée par Facebook, justement. Mais ce dernier n’avait pas mis sur la table le montant souhaité par les créateurs de l’application de messaging (presque) gratuite leader dans le domaine. Google était aussi sur le coup depuis fin 2012, mais la récente annonce de Facebook semble précipiter les choses.

Google planifierait une unification de ses services de messagerie au sein de Babel, et l’intégration de WhatsApp serait un réel atout. D’autant que même si le service est proche de la gratuité, puisque facturé 1$ (75 cents d’euro) par année aux utilisateurs sur Android, Blackberry et Windows Phone et que le modèle sera bientôt effectif également sur iOS, WhatsApp permet de dégager un revenu non négligeable, estimé à 100 millions de $ (75 millions d’euros) par an. Ce ne sont pas les développeurs, annonçant la bagatelle de 18 milliards de messages envoyés par leur service le jour de l’An 2013 qui viendront contredire l’intérêt que suscite leur application.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018