Excite

Hausse des impôts : la CSG n'augmentera pas

L'Etat a en effet décidé selon l'annonce de Jerôme Cahuzac de faire des efforts en matière de hausse des impôts et notamment en matière de CSG. Le projet de loi des finances pour 2013 ne changerait donc rien à la CSG même si pour réduire le déficit public, l'augmentation des impôts était prévisible. Le gouvernement est bien décidé à se serrer la ceinture, mais en essayant de repousser les décisions qui fâchent.

Dans les promesses de Françpois Hollande et ses engagements, il devait réduire le déficit public de 4,4% en 2012, de 3% en 2013 pour obtenir un équilibre d'ici 2016 ou 2017. Pour cela ce sont toutes les administrations qui devront être concernées par les efforts. L'éducation nationale, la gendarmerie, la police, la justice et Pôle Emploi devraient cependant échapper à cette règle.

Vu l'effort considérable à faire, la TVA sociale ayant été supprimée par le vote des parlementaires dernièrement, une augmentation de l'impôt d'une large assiette paraissait être un passage obligatoire. On pouvait donc à juste titre penser que l'augmentation s'exercerait sur la CSG. Cet impôt est destiné à financer en partie la protection sociale. La Cour des comptes qui a rendu son audit, il y a trois semaines, avait déclaré que devant l'ampleur de la consolidation budgétaire obligatoire, une augmentation de la TVA ou de la CSG apparaissait comme étant inévitable.

Cependant cette mesure n'est pas envisagée en 2013, elle pourrait toutefois l'être en 2014 ou plus tard. En contrepartie, un gros effort sera demandé aux Français dans la loi de finances initialement prévue. La réforme de l'ISF, la taxation des grandes fortunes auxquelles pourrait s'ajouter une fiscalité écologique aux frontières de l'Europe qui pourrait être une piste de recettes. C'est en tout cas, ce qu'a déclaré Monsieur Cazuhac.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017