Excite

Hyundai va investir massivement à l'étranger

  • Getty Images

Le constructeur automobile sud-coréen Hyundai Motor a annoncé qu'il allait investir 80 700 milliards de wons (72 milliards d’euros) ces trois prochaines années dans sa production à l'étranger et le développement de véhicules de nouvelle génération.

Hyundai entend ainsi injecter 49 100 milliards de wons (40 milliards d’euros) dans le développement de ses unités de production hors de Corée du Sud et 31 600 milliards (26 milliards d’euros) dans la recherche et le développement (R&D).

Le cinquième constructeur mondial, pénalisé par la faiblesse du yen qui avantage ses concurrents japonais à l'exportation, porte ainsi à 20 200 milliards de wons (16 milliards d’euros) par an ses dépenses en infrastructures et R&D contre 14 900 milliards (12.5 milliards d’euros) en 2014.

Pas moins de 7000 chercheurs et ingénieurs vont être recrutés à ces fins. «Cet investissement record doit nous permettre avant tout de nous assurer la maîtrise des technologies fondamentales dans la production de voitures écologiques, de voitures intelligentes et d'autres véhicules de nouvelle génération», a justifié le groupe dans un communiqué.

Plus de 11 000 milliards de wons (9 milliards d’euros) doivent être consacrés au développement de voitures écologiques, à propulsion électrique ou hybride. Deux milles milliards (1.6 milliard d’euros) iront à la conception de «voitures intelligentes», des voitures connectées, reliées à Internet.

Le reliquat servira à construire des usines dans des pays comme la Chine et la Russie, ainsi qu'à la construction d'un nouveau siège sur des terrains rachetés en 2014 à l'Etat sud-coréen pour 10 milliards de dollars US (près de 9 milliards d’euros).

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017