Excite

Les étapes d'une stratégie d'intelligence économique

Les marchés ne souffrant pas d'intensité concurrentielle élevée sont très rares. Devant cet état de fait, une discipline est apparue, celle de l'intelligence économique. Ce domaine a pour but d'analyser un contexte afin de tirer des conclusions stratégiques à court, moyen et long terme.

1- Récolter des données

En intelligence économique, c'est l'information qui va être source de succès. Plusieurs types d'informations existent. L'information blanche est facilement accessible et, bien qu'elle ait un intérêt certain, sa pertinence est assez limitée. L'information grise nécessite plus d'effort pour l'obtenir, mais son utilité est relativement élevée. Il s'agit souvent d'informations payantes. Enfin, l'information noire est très rare et son obtention n'aboutit qu'en des cas très ponctuels. Cependant, une fois obtenue, elle permet d'avoir un avantage stratégique unique sur la concurrence.

2- La synthèse et l'analyse

Après avoir recueilli les données, il faut les trier afin d'en extraire seulement la partie la plus utile et décisive. Cela ne peut se faire qu'en détenant des capacités de synthèse aiguisées. Ce n'est qu'à ce moment que l'analyse va entrer en compte. Cette analyse est probablement l'élément le plus crucial dans l'élaboration de la stratégie. Elle va permettre de définir des cibles à atteindre et des objectifs à accomplir.

3- Le plan d'action et le suivi

Une fois les conclusions tirées, il conviendra de mettre en place un plan d'action cohérent avec celles-ci. Il est impératif néanmoins, de suivre les résultats des actions menées afin de récolter des données pour le prochain cycle stratégique. Le cas contraire impliquerait une perte d'informations non négligeable.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017