Excite

JP Morgan Chase va régler ses plaintes à l'amiable

La banque américaine JPMorgan Chase va a débourser 4,5 milliards de dollars (environ 3.3 milliards d’euros au cours actuel) pour régler à l'amiable des plaintes d'investisseurs. Ceux-ci avaient perdu de l'argent dans des actifs juste avant l'effondrement du marché immobilier aux Etats-Unis.

Cet accord annoncé il y a peu lie la banque et 21 investisseurs institutionnels. Il concerne 330 fonds émis par la banque et par Bear Stearns, établissement racheté par JPMorgan Chase pendant la crise financière de 2007-2009.

L'accord doit encore être avalisé par les administrateurs de ces fonds, qui ont dans un premier temps jusqu'au 15 janvier pour se prononcer. Après cette date, ils peuvent disposer de 60 jours supplémentaires pour se décider, selon Gibbs & Bruns, le cabinet d'avocats basé à Houston qui représente les investisseurs institutionnels.

Parmi ceux-ci figurent BlackRock, Metlife, Pacific Investment Management Company (groupe Allianz, TCW Group ou Bayerische Landesbank. Cet accord est une nouvelle importante dans la volonté de JPMorgan de solder les affaires liées aux RMBS (titres adossés à des créances hypothécaires résidentielles), souligne la banque.

L'accord annoncé récemment est distinct de celui, préliminaire, de 13 milliards de dollars (plus de 9.5 milliards d’euros) établi le mois dernier entre JPMorgan et la justice américaine. Ce dernier accord porte également sur des contentieux liés à des RMBS.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018