Excite

La croissance économique de la Chine s’essouffle

  • Getty Images

La croissance économique de la Chine a fortement ralenti en 2014, glissant à un niveau plus vu depuis 24 ans. Selon un panel d'analystes, cela devrait continuer en 2015, alors que Pékin poursuit ses efforts de «rééquilibrage».

Pas un effondrement, mais un coup de frein: le produit intérieur brut (PIB) chinois aurait progressé l'an dernier de 7,3%, contre 7,7% en 2013, selon la prévision médiane d'un panel de 15 économistes. Le chiffre officiel très attendu devrait ainsi signer la plus faible performance du géant asiatique depuis 1990, année suivant la répression du mouvement de la place Tiananmen.

Le ralentissement devrait se poursuivre en 2015, les experts consultés tablant sur une croissance de 7%. Les nuages qui ont assombri l'année passée persistent, deux moteurs du PIB chinois continuant de marquer le pas: le marché immobilier (plombé par une offre surabondante), et les exportations en fort ralentissement face à une conjoncture internationale morose.

Pékin s'était fixé pour 2014 un objectif de croissance d'environ 7,5%. Le gouvernement chinois devrait avoir raté sa cible pour la première fois depuis 1998 et la crise asiatique. Mais les officiels se veulent rassurants: «La Chine est entrée dans une nouvelle norme en terme de croissance, nous avons entrepris des ajustements structurels», plaide Li Baodong, vice-ministre des affaires étrangères.

Les années de croissance à deux chiffres sont révolues, et le gouvernement chinois vante ses efforts pour rééquilibrer son modèle économique. Cette croissance amoindrie ne devrait pas être un problème si les créations d'emplois et la réduction des inégalités suivent.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018