Excite

La fin du bouclier fiscal d’ores et déjà annoncée

Le gouvernement l’avait annoncé, le bouclier fiscal vit désormais ses dernières semaines. En effet, un projet de loi en ce sens sera présenté d'ici fin avril pour un examen par le parlement avant l’été.

Les reformes touchant aux impôts sont toujours très attendues par les Français et celle-ci ne fera pas exception. Les 300 000 foyers soumis à l’ISF depuis dix ans en raison de la flambée de l’immobilier ne diront pas le contraire. La première conséquence de cette réforme, si elle est votée, sera justement de libérer de l'impôt sur la fortune ces contribuables.

L'exercice est dans le même temps difficile pour le gouvernement qui va ainsi se voir privé d'une manne financière importante. Equilibre financier oblige, Christine Lagarde, Ministre de l'Économie, promet malgré tout une réforme qui ne devrait ne pas accentuer le déficit de l'État, ni même alourdir l’impôt de tous les foyers non assujettis à l’ISF.

Concrètement l’impôt sur le revenu ne devrait donc pas bouger et le bouclier fiscal, lui, voler en éclat. Pur arriver à cet équilibre promis, le gouvernement réfléchit en fait à une taxation unique au taux de 19 % sur l’enrichissement et non sur la richesse. Les résidences principales et les participations dans les PME non cotées en Bourse seront donc dorénavant exonérées.

Annonce d'ores et déjà faite, le placement préféré des Français, en l'occurrence le livret A, ne sera pas touché par toute nouvelle taxation et les plus-values de cession de résidence principale non plus.

Photo : defiscalisation-guidecomplet.com (defiscalisation-guidecomplet.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017