Excite

La marque de sport Puma révise ses objectifs à la baisse

L’allemand Puma, numéro trois mondial de l'habillement sportif, ne s'attend pas à redresser rapidement la barre, après des résultats de nouveau en recul au troisième trimestre. « Nous savons que notre activité est actuellement dans une position difficile avec un contexte délicat pour les ventes », a déclaré son patron Bjoern Gulden, cité dans le communiqué du groupe.

Puma a décidé en conséquence de revoir sa prévision de résultat net, qu'il attend certes toujours positif « mais significativement plus bas qu'en 2012», notamment en raison de charges programmées de 130 millions d'euros au dernier trimestre. Ces charges sont en particulier liées à la fermeture d'un centre de développement au Vietnam et au transfert d'équipes de production de Londres en Allemagne.

Concernant le chiffre d'affaires, Puma avait déjà annoncé tabler sur un recul de ses ventes annuelles inférieur à 5% à prix constants. Au troisième trimestre, son chiffre d'affaires ajusté des variations de change s'est contracté de 1,4% à 813 millions d'euros (et de 8,9% en chiffre non ajusté) et son résultat d'exploitation (Ebit) a reculé de 19,1%, à 80 millions d'euros.

Par ailleurs, noué depuis 2003, alors que Bolt n'avait que 16 ans, le partenariat entre Puma et Bolt se poursuivra jusqu'à la fin de l’année. En juin 2010, Usain Bolt avait lancé en association avec Puma sa première collection de vêtements et de chaussures de sport. En août de la même année, Puma et Bolt s’étaient mis d'accord pour prolonger son contrat pour trois ans pour un montant compris entre 8 et 24 millions de dollars. Cela constitue le plus gros contrat de sponsoring de toute l'histoire pour un athlète.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017