Excite

Le crédit à la consommation pour interdit bancaire

Le crédit à la consommation, qui pourrait être accordé à un interdit bancaire, est un crédit d'un montant inférieur ou égal à 21.500 euros, d'une durée supérieure à trois mois. Ce prêt est généralement destiné à financer ce qu'on appelle des biens de consommation : téléviseur, meubles, électroménager, voiture… ou des services.

Il existe trois catégories de crédits à la consommation, et tout d'abord le prêt personnel qui peut être utilisé pour un projet quelconque : loisirs, travaux ou autres, sans avoir à définir la destination de ce crédit.

Ensuite, il y a le crédit affecté qui est destiné à financer l'achat d'un bien ou une prestation de service bien défini. Il y a donc un lien entre le contrat de vente et le crédit. Enfin, il y a le crédit renouvelable avec réserve d'argent qui s'utilise librement, pour financer ce qu'on veut, quand on veut. Le contrat est signé pour un an et renouvelable et une carte de crédit lui est associée, permettant de régler des achats ou de retirer des espèces.

Toutefois, les établissements de crédit risque de refuser d'accorder un crédit à un interdit bancaire. La meilleure solution serait un rachat de crédit ou la régularisation de la situation et donc de lever l'interdiction bancaire.

Certains ont envisagé l'ouverture d'un compte bancaire à l'étranger, mais cette solution est très compliquée car la plupart des pays demandent que la personne soit résidente dans le pays. La Suisse accepte éventuellement un non-résident, mais pour cela il faut faire un dépôt de 600.000 euros.

Par contre, si l'interdit bancaire est propriétaire de son domicile, il a de fortes chances d'obtenir un crédit à la consommation, sur la base de la valeur de son bien.

Photo : TheTruthAbout... (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017