Excite

Le micro crédit social

Pour les particuliers qui ont un besoin d'argent, entre 300 et 3 000 euros, il existe aujourd'hui le microcrédit personnel. Une nouveauté pour un produit qui était jusque-là destiné aux seuls professionnels. Ce crédit permettrait de lutter contre l'exclusion bancaire et le surendettement des ménages.

Ainsi, le microcrédit permettait aux entrepreneurs de lancer leur activité. Depuis 2005, celui-ci s’est développé et a été étendu aux particuliers ne pouvant avoir accès aux crédits classiques.

Ce microcrédit social permet à des personnes ne présentant pas assez de garantie pour les banques (jeunes, CDD, temps partiel), soit potentiellement 5 millions de personnes, d'accéder au crédit à condition qu'ils ne fassent pas l'objet d'une procédure de surendettement. Ce microcrédit permet donc d'éviter d'avoir recourt aux crédits renouvelables qui ont un coût élevé et qui représentent de gros risques et des taux d'intérêt très conséquents.

Ce microcrédit est plafonné à 3 000 euros. Exceptionnellement et sur dérogation, il peut cependant être revu à 12 000 euros. Aucune condition d'utilisation n'est associée à son obtention, son but étant bien de répondre à la réalisation d'un projet personnel.

Sa durée de remboursement peut, elle, varier de 6 à 60 mois et le taux oscille entre 2,5 et 8 %, ce qui est toujours moins qu'un crédit revolving. Ce crédit est, en outre, sans frais de dossier et avec un remboursement anticipé possible. Il faudra compter entre 2 semaines et 2 mois pour le déblocage des fonds. Pour lancer la procédure, il est en revanche nécessaire de solliciter un accompagnateur, en fait un acteur associatif qui évaluera le dossier avant de le transmettre aux banques prêteuses.

Photo : Eric Caballero (www.flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017