Excite

Le succès de l’introduction en Bourse de Numericable

  • Telemiroir

Le câblo-opérateur Numericable, leader français de la fibre optique, a été introduit à la Bourse de Paris le 8 novembre 2013. Le prix d’introduction de l’action était fixé à 24,80 euros. Malgré un plus bas à 20,30 euros l’action s’est ressaisie pour atteindre 28,50 euros à la clôture de la cotation, soit une hausse de 15 % dès la première journée.

Numericable est le premier câblo-opérateur en France à entrer à la Bourse de Paris. Il espérait lever 652 millions d’euros et au final la taille de l’offre atteignait 750 millions d’euros, valorisant ainsi le groupe à 5,57 milliards d’euros. L’offre a remporté un tel succès auprès des investisseurs qu’elle a été souscrite plus de dix fois. Dans le cadre de l’offre, le groupe a mis sur le marché 26 297 335 titres avant exercice de l’option de surallocation.

Cette offre va permettre au groupe de réduire son endettement, et par la même occasion renforcer sa situation financière. En effet, le câblo-opérateur investit 300 millions d’euros par an dans le réseau de la fibre optique. Il compte investir 220 à 230 millions supplémentaires de 2014 à 2016, afin d’équiper potentiellement 8,5 millions de foyers.

Au cours des six premiers mois de l’année 2013, Numericable a pu dégager un chiffre d’affaire de 453 millions d’euros, en hausse de 3,8 %. En un an, le nombre d’abonnés du réseau Numericable est passé de 1,58 à 1,65 million. Parmi eux, un million d’abonnés a souscrit à l’offre multiplay.

Selon les analystes, l’introduction en Bourse de Numericable devrait mener à un mariage avec SFR. Par ailleurs, l’opérateur téléphonique SFR a pour projet d’entrer en Bourse au premier semestre 2014, et pourquoi pas d’acheter le groupe Numericable avec – à l’appui – une prime de 30 %.

L’introduction en Bourse de Numericable est la plus importante depuis 2009 sur le marché parisien. Les investisseurs qui ont misé sur la hausse du titre n’ont pas été déçus. A noter toutefois que cinq jours après sa première cotation, l’action affichait 26,90 euros, soit une baisse de près de 5 % par rapport au prix de clôture de la première journée. Une petite baisse justifiée par une prise de bénéfices.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018