Excite

Le taux des prêts professionnels

Démarrer ou développer une activité professionnelle impose bien souvent la souscription d'un emprunt. Reprendre ou agrandir une affaire, faire des travaux, investir, se mettre en conformité, le prêt professionnel est ainsi bien souvent une obligation. Pourtant, il est parfois difficile de trouver le financement. Les établissements bancaires demandent en effet de plus en plus de garanties, avec des délais de réponses allongés.

Les crédits professionnels, bien qu’avec des taux d’intérêt pouvant être inférieurs à 4 % sur 7 ans pour les plus compétitifs, ne sont cependant pas accessibles à tous et les conditions d'obtention particulièrement draconiennes. Un apport de 30 % de la somme est ainsi souvent demandé.

Si les taux de prêt sont moins élevés, il faut aussi regarder les frais annexes tels que les garanties, assurances, relais TVA, frais en tout genre. L'assurance décès invalidité est, elle, obligatoire. Enfin, le T.E.G. (Taux Effectif Global) reste un élément de comparaison à ne pas négliger.

Le dossier doit alors être préparé avec attention. En effet, l’organisme de crédit sera très attentif tant à la viabilité du projet qu’aux capacités d’endettement du professionnel. Même si les conditions d’obtention de prêt professionnel se sont assouplies ces derniers mois, obtenir un crédit professionnel est encore un parcours difficile qui demande bon nombre de garanties et un bon apport financier.

Photo : Martin Kingsley (www.flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2014