Excite

Le yuan chinois entre dans la cour des grands

Le conseil d’administration du Fonds monétaire international a approuvé à une large majorité l’inclusion de la devise chinoise dans le panier des monnaies qui constituent les droits de tirage spéciaux (DTS, ou Special Drawing Rights), l’actif de réserve du FMI. Cette nouveauté donne au yuan une stature internationale.

La mesure est technique mais aussi hautement symbolique. Elle équivaut à «un vote de confiance sur les réformes économiques de Pékin et les efforts qu’elle mène pour internationaliser sa monnaie», analyse le Financial Times qui ajoute «elle vient confirmer la place de la Chine à la tête des économies mondiales».

Cette décision du FMI est une bonne nouvelle pour Pékinqui doit faire face à «un ralentissement économique significatif et a connu de sérieuses chutes sur les marchés financiers», relève le quotidien de la City. Il s’agit même «d’un évènement capital dans les annales de la finance internationale», selon Eswar Prasad. Cet ancien économiste du Fonds prédit que l’ascension du Renminbi (nom officiel de la monnaie chinoise) au «statut de monnaie de réserve mondiale aura des répercussions graduelles et significatives sur les marchés mondiaux de devises et sur les flux de capitaux internationaux».

Le yuan a pris une importance croissante ces dernières années alors que la Chine devenait «la première nation commerçante au monde» selon le FT. Conséquence directe, la devise chinoise est passée devant l’euro comme monnaie choisie pour le financement des transactions commerciales, selon la société de services de paiements interbancaires Swift, le dollar conservant sa première position.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018