Excite

Les bourses inquiètes de la situation au Japon

Les bourses mondiales ont fortement réagi en fin de journée et avec inquiétude, préoccupées par la situation au Japon. La bourse de Tokyo a fini ce matin à -6%. En Europe, Paris recule de 1,29% (le CAC 40 cédant 50,64 points avec Areva en forte baisse de 9,6%), Francfort de 1,65%, Londres de 0,92%. Les sociétés électriciennes ont été largement touchées : Areva -9,61%, EDF - 5,28%, EON -5,26%, RWE - 4,77%. Les assureurs et réassureurs ont aussi souffert : Munich Re -3,36%, Standart Life -2,55%, Swiss RE -4,53%.

Certaines places boursières ont toutefois mieux résisté grâce aux valeurs bancaires qui ont profité d'un accord trouvé ce week-end par les Etats de la zone euro sur le renforcement du Fonds de soutien aux pays en difficulté et l'assouplissement des conditions du plan de sauvetage à la Grèce.

A Paris, les valeurs bancaires ont réussi à limiter les pertes de l'indice. Crédit Agricole a gagné 3,35% à 12,05 euros et Société Générale 1,51% à 4,16 euros. En revanche, EDF a chuté de 5,28% à 28,96 euros, affecté par les craintes d'une catastrophe nucléaire au Japon qui pourrait retarder les projets de nouvelles centrales en France et à l'étranger. Le certificat d'investissement d'Areva, détenu à plus de 90% par l'Etat, a de son côté cédé 9,61% à 31,50 euros.

L'indice SMI des 20 principales valeurs de la Bourse suisse a démarré la semaine sur un fort repli de 1,25% à 6274,47 points, le réassureur Swiss Re en tête des chutes. Le géant mondial de la réassurance a lâché 4,53% à 49,36 CHF, alors que les désastres à répétition au Japon inquiètent fortement les investisseurs.

Image theyuped via flickr.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017