Excite

Les écarts de salaires entre pays devraient se réduire

Les écarts de salairesdevraient se réduire ces prochaines années, selon une étude du cabinet de conseil PWC publiée ces dernières semaines. Selon toute logique, cette évolution devrait entraîner des bouleversements dans les choix de localisation des entreprises.

D’après cette projection, l'écart serait réduit en raison, notamment, d'une forte progression des salaires moyens dans les pays émergents. Même si l'Inde et les Philippines demeurent en dernière position des projections, les salaires moyens mensuels pourraient quadrupler dans le premier pays et tripler dans le second. Pendant ce temps, les salaires réels en France, aux Etats-Unis ou en Grande-Bretagne devraient seulement croître « d'un tiers environ ».

Le rapport entre les salaires réels moyens en France et en Inde passerait ainsi de 28 fois supérieur à seulement (façon de parler) 8 fois supérieur. Entre les Etats-Unis et le Mexique, le rapport passerait de 7 à 4. En Chine, le salaire moyen augmenterait pour représenter plus de la moitié de celui de l'Espagne, selon le cabinet de conseil.

Conséquence à moyen terme pour l’économie mondialisée : « les entreprises pourraient relocaliser certaines activités de production ou de services dans leur pays d'origine, comme ont déjà commencé à le faire certaines sociétés américaines, ou bien elles pourraient les transférer dans des pays à relativement plus bas coût ».

Autre scénario, « les entreprises pourraient se réimplanter dans des pays où les coûts sont initialement plus élevés, mais qui sont géographiquement plus proches, renforçant ainsi leur contrôle sur leur chaîne d'approvisionnement».

Fort à parier que l’avenir de l’emploi (et du social en général) au sein de l’Union Européenne et a fortiori de la France dépendra du choix effectué ci-dessus.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018