Excite

Les fonds éthiques

Les fonds éthiques sont apparus en France dans les années 1980 mais il a fallu attendre plusieurs années avant qu’ils ne prennent une réelle ampleur. Ils fonctionnent comme des Sicav ou des fonds commun de placement traditionnels, à la différence qu’ils doivent respecter des critères en matière de développement durable.

Les traders de fonds éthiques doivent prendre en compte autant les facteurs de rentabilité que les aspects sociaux et environnementaux des investissements. Cela concerne des conditions de travail favorables pour les employés, l’aide au développement des pays du tiers monde ou une gestion éco-responsable.

Il y a deux principaux labels pour les fonds éthiques en France. Il s’agit d’abord de Finansol. Créée en 1995, c’est une association professionnelle qui regroupe des financeurs solidaires et des établissements de financement. Pour être certifié, un fond doit consacrer 5 à 10 % de l’épargne collectée à financer des activités solidaires ou reverser au moins 25% du revenu ou de la performance de l’épargne sous forme de don à des associations humanitaires ou sociales. Si le label est attribué sans limite de temps, un audit est cependant effectué chaque année.

Novethic est un autre. Créé en 2001, cette filiale de la Caisse des Dépôts et Consignations est à la fois un site d’information sur le développement durable et un centre de recherche sur l’Investissement Socialement Responsable (ISR). Comme pour Finansol, les fonds doivent répondre à des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). La transparence est également essentielle et exige des rapports réguliers sur les caractéristiques et la composition des fonds.

Source Photo : .Reid (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017