Excite

Les fournisseurs d'électricité demandent à l'UE de freiner l'aide aux énergies renouvelables

Neuf grands fournisseurs européens d'électricité ont appelé l'Union Européenne à freiner le soutien public au développement des énergies renouvelables. En effet, ils accusent les énergies renouvelables d'entraver les investissements et d'amoindrir la sécurité de l'approvisionnement énergétique européen.

Les directeurs généraux de GDF Suez et d'ENI sont donc venus présenter au Parlement européen à Strasbourg, des « mesures concrètes pour rebâtir l'Europe de l'énergie », selon un communiqué commun à ces neuf énergéticiens. Ils déplorent que leurs efforts d'investissement soient « entravés par l'incertitude sur (leur) rentabilité en raison notamment de l'absence de cadre politique clair, prévisible et objectif, fondé sur une législation stable et prévisible».

En cause, selon eux: des subventions trop généreuses pour les énergies renouvelables, qui dissuaderaient les investissements dans les énergies traditionnelles et saperaient la rentabilité des centrales électriques conventionnelles, notamment à gaz, pourtant essentielles à la sécurité de l'approvisionnement énergétique du vieux continent. Selon eux, l'Europe installerait des parcs éoliens et des panneaux solaires à un rythme insoutenable.

Ces déclarations ont été vivement contestées par les promoteurs des énergies renouvelables. « L'Europe a défini un objectif pour les énergies renouvelables », visant à porter leur part dans la consommation d'énergie à 20% en 2020, « et nous souhaitons qu'elle continue à les accompagner », a affirmé Nicolas Wolff, président de la fédération professionnelle France Energie Eolienne (FEE), rappelant qu'il s'agissait d'un impératif pour lutter contre le réchauffement climatique.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018