Excite

Les patrons londoniens gagnent 183 fois le salaire moyen

  • Getty Images

Les dirigeants des grands groupes cotés à Londres ont gagné 183 fois le salaire d'un employé britannique moyen l'an dernier. Ils ont ainsi creusé un peu plus l'écart entre les deux, selon un rapport du centre d'études High Pay Centre publié récemment.

Les directeurs généraux des cent entreprises faisant partie de l'indice FTSE-100 des principales valeurs de la Bourse de Londres ont ainsi été payés en moyenne 4,964 millions de livres (7 millions d’euros) l'an dernier. En 2013 et 2010, ils avaient perçu respectivement 4,923 millions de livres et 4,123 millions.

Cela représente 183 fois la paie moyenne d'un employé à plein temps au Royaume-Uni. Les patrons gagnaient 182 fois plus en 2013 et 160 fois plus en 2010, selon l'étude du High Pay Center.

«Les rémunérations de cette taille vont bien au-delà de ce qui est raisonnable ou nécessaire pour récompenser ou encourager les dirigeants», a estimé Deborah Hargreaves, directrice du centre d'étude.

Les actionnaires ont le pouvoir de faire entendre leur opposition lors des assemblées générales, ce qui arrive parfois: une majorité avait ainsi voté contre la paie du patron du groupe de luxe Burberry l'an dernier. Mais en moyenne seulement 6,4% des actionnaires ont voté contre les rémunérations des employeurs des entreprises du FTSE-100.

Les grands groupes sont obligés par le gouvernement et l’agence de régulation de la City (la Financial Conduct Authority ou FCA) depuis 2013 de publier des chiffres plus transparents sur la paie des patrons, qui en général reçoivent en plus de leurs salaire de base des bonus, stock-options et autres avantages.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017