Excite

Les ventes de la PS4 dopent Sony

  • Getty Images

Bien qu'ayant affiché un résultat net positif de 26,8 milliards de yens (195 millions d’euros) durant la période avril-juin, le géant japonais de l'électronique Sony a maintenu sa prévision de perte annuelle de 50 milliards de yens (365 millions d’euros), en raison de frais de restructuration.

Sur le seul premier trimestre, les affaires se sont néanmoins nettement améliorées. En effet, Sony annonce avoir multiplié par plus de huit son bénéfice net du premier trimestre 2014-2015 grâce à sa console de jeu de salon PS4, à un tri dans ses activités et aux gains de change.

Les ventes trimestrielles se sont élevées à 1809,9 milliards de yens (un peu plus de 13 milliards d’euros au cours actuel), soit un gain de 5,8% sur un an, grâce à l'excellent départ de la console de jeux de salon PlayStation 4 (PS4) mise sur le marché fin 2013. Le chiffre d'affaires de cette division «consoles» a doublé sur un an à 257,5 milliards de yens (juste en dessous des 2 milliards d’euros) et elle est ainsi redevenue rentable.

Durant le trimestre écoulé, Sony a pris en compte 15,3 milliards de yens (environ 110 millions d’euros) de frais de restructuration, entre autres liés à l'abandon de l'activité des PC et à la poursuite de la réorganisation de celle des téléviseurs qui a passé une décennie dans le rouge.

Outre son estimation de perte nette annuelle à cause de charges exceptionnelles, Sony a maintenu ses autres prévisions pour l'intégralité de l'exercice: il table toujours sur un chiffre d'affaires de 7800 milliards de yens (57 milliards d’euros et 0,4% sur un an) et un gain d'exploitation de 140 milliards de yens (1 milliard d’euros).

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2020