Excite

Lettre de reconnaissance de dettes : en quoi est-elle utile ?

Un proche vous a demandé de lui prêter une somme d'argent et vous avez choisi de répondre à sa requête pour l'aider. Même s'il vous paraît délicat de lui faire signer une lettre de reconnaissance de dettes en raison du lien qui vous unit (ami, membre de la famille...), il est préférable d'en établir une pour plusieurs raisons, voyons lesquelles.

Votre meilleur ami, votre cousin, a besoin d'argent et vous souhaitez lui venir en aide. Vous lui faites entièrement confiance, il vous a promis de vous rembourser rapidement et vous vous sentez gêné de lui faire signer une lettre de reconnaissance de dettes ? Détrompez-vous. A moins que vous ne teniez pas à récupérer cet argent, faire établir une lettre de reconnaissance de dettes vous protégera d'une éventuelle mauvaise foi de votre emprunteur et vous évitera bien des soucis. Combien d'amitiés et de relations familiales ont été détruites pour des questions d'argent ? Plus que vous ne le croyez.

Etablir une lettre de reconnaissance de dettes vous préserve sur plusieurs plans :

  • En cas de défaillance de votre emprunteur, vous pourrez prouver le prêt et faire valoir vos droits devant un tribunal. S'il s'agit d'une somme importante, il est préférable de faire rédiger cette reconnaissance de dette par un notaire. Le recours pour récupérer votre dû en sera simplifié, l'acte notarié vous permettant de faire intervenir un huissier.
  • En cas de décès : vos héritiers pourront récupérer la somme que vous avez prêtée. Si c'est votre emprunteur qui décède, vous pourrez inclure sa dette dans la succession pour qu'elle vous soit remboursée.

Expliquez à votre ami que vous acceptez de lui rendre service en lui prêtant l'argent dont il a besoin et que vous comptez sur lui pour qu'il vous restitue cette somme dans un délai que vous aurez choisi.

Pour ce faire, vous établirez une lettre pour sceller votre accord. Cette lettre doit être écrite de la main de votre emprunteur et réunir toutes les conditions du prêt et de remboursement (mensualités, délais, éventuels intérêts...). Il devra mentionner également le nom des deux parties, la somme empruntée en toutes lettres et en chiffres, la date et sa signature. N'oubliez pas de la faire en deux exemplaires, vous garderez l'originale et remettrez la copie à votre ami.

Une lettre de reconnaissance de dettes vous protège vous, ainsi que vos héritiers en cas de décès. Vous ne devriez pas avoir de gêne à faire signer ce document à votre emprunteur, en lui exposant tous les arguments énoncés ci-dessus. S'il est de bonne foi, il comprendra. Et en cas de problème, vous serez couvert.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017