Excite

Le marché automobile chute de plus de 1,6% !

Le marché automobile en France a chuté de plus de 1,6% en avril 2012. Cela s’explique beaucoup par la crise économique actuelle et par la baisse de la croissance mondiale. Avec un peu moins de 166 632 immatriculations en Avril, le marché automobile français a inévitablement reculé par rapport aux années précédentes et aux nombre de jours ouvrables identiques.

Le marché automobile français se porte mal et compte de moins en moins de ventes de véhicules neufs. Le marché des utilitaires légers a lui aussi chuté mais seulement de 0,1% en avril, contre 5% sur l’ensemble des quatre derniers mois. Autant dire que cette crise touche les véhicules de particuliers comme ceux des professionnels. Il y a eu seulement 3 788 immatriculations de véhicules industriels de plus de 5 tonnes. Là-aussi, la baisse est importante, soit une perte de 7,1%. Depuis janvier 2012, la baisse est de 0,6%, soit une vente de seulement 15 714 poids lourds.

Côté chiffres :

  • Citroën : connaît une progression de +13,2%.
  • Peugeot :enregistre une légère hausse de + 5,5%.
  • Dacia : baisse de façon considérable avec une chute de plus de – 18,5%.
  • Volkswagen : recule de -5,2%, soit seulement 21 382 véhicules.
  • Fiat :enregistre une chute brutale de -18,6%, soit seulement 5 062 unités vendues depuis le début de l'année.
  • Le leader en matière de ventes de véhicules reste le groupe Hyundai avec une belle progression de +20%, face à son concurrent Daimler qui lui, baisse de -9,4%.

La moyenne de tous ces chiffres donne un marché automobile mondial qui ne se porte pas bien et qui ne cesse de chuter. Mais comment acquérir un nouveau véhicule, sans apport et si les banques restent frileuses à l'égard des particuliers comme des professionnels ?

Le marché automobile français et étranger

Sur les quatre derniers mois, le marché automobile français n’a cessé de chuter. Les ventes de véhicules neufs français ont baissé de 24,2%, tandis que les constructeurs étrangers ont seulement chuté de 8,1%. Cela s’explique beaucoup par le prix. Les voitures coréennes sont bien souvent moins chères à l’achat que ses consoeurs françaises.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017