Excite

Quid des meilleurs placements 2013

Avec un contexte économique toujours incertain, les taux d’intérêts des placements sont de plus en plus orientés à la baisse. Entre livrets épargne, livrets bancaires, comptes à terme ou la Bourse, quels sont les meilleurs placements 2013 qu’il faut privilégier ? Certains d’entre eux tirent toutefois leur épingle du jeu. Donc autant les connaître pour réaliser quelques plus-values réconfortantes.

L’épargne sécuritaire est l’un des placements qui rapportent peu mais qui permet de se protéger contre les aléas des marchés financiers. Pour trouver actuellement les meilleurs placements 2013, mieux vaut s’orienter vers les assurances vie en euros qui servent aujourd’hui un taux brut compris entre 3 et 4 %, dont il faut déduire les prélèvements sociaux. Toutefois, autant savoir que les banques et les compagnies d’assurance qui proposent ce genre de produits prélèvent des frais à chaque versement ainsi que des frais de gestion venant réduire considérablement le rendement.

Les livrets épargne sont intéressants lors de la souscription. Certaines banques n’hésitent pas à booster leurs taux pour les nouveaux clients, sur une courte période. C’est le cas de PSA Banque avec son Livret Distingo qui rapporte 5,5 % pendant 4 mois ou encore Axa Banque au taux de 5 % pendant 3 mois. Mais au-delà de ces durées d’immobilisation de son épargne, les taux d’intérêt ne dépassent guère 1,5 % brut. Toutefois, les fonds sont disponibles à tout moment sans aucuns frais.

Le Livret A et le LDD (Livret Développement Durable) ont toujours la cote. Avec un taux net de 1,75 % par an, ces produits défiscalisés offrent la possibilité d’effectuer des versements pouvant atteindre 22 950 euros sur le Livret A et 12 000 euros sur le LDD. Le PEL (Plan d’Epargne Logement) permet également de bénéficier d’un taux d’intérêt brut de 2,50 % garanti et exonéré d’impôts sur le revenu. En revanche la rémunération est soumise aux prélèvements sociaux.

Placements en Bourse : qu’en est-il vraiment ?

Les plus audacieux peuvent investir sur les marchés financiers. Il suffit d’ouvrir un compte titre ou un PEA (Plan d’Epargne en Actions) auprès d’une banque et d’acquérir des valeurs boursières, soit en optant pour des actions, soit en souscrivant des parts de SICAV ou des fonds communs de placement. Il faut savoir qu’en achetant ce type de produits, le capital n’est pas garanti à 100 %. Le CAC 40 a toutefois progressé de 15 % en 2012, ce qui pourrait laisser présager qu’il fera peut-être parti des meilleurs placements en 2013. Mais seul l’avenir nous le dira…

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018